Documents d'archives


Fonds de Lance et Stanley Warn [archives écrites, documents iconographiques]

Date(s) de création : 1909-1912

Description physique :
5 cm d’archives écrites. - 4 photographies en noir et blanc

Bio / Histoire administratif :

Lancelot R. Warn (1882-1919) et Stanley H. Warn (1884-1974) sont nés à Southampton, en Angleterre, où ils ont également grandi. La famille Warn comptait au moins cinq enfants. Lance Warn a immigré au Canada en 1900, où il a été travailleur domestique à Winnipeg en 1901. Stanley a immigré au Canada en 1902, puis il a déménagé à Vancouver, Colombie-Britannique, en 1903. Stanley Warn adorait la natation et était bien connu des cercles de natation de sa région.

En juin 1909, les frères Warn se sont rendus au Territoire du Yukon à titre de membres d’une entreprise d’exploitation de quartz, sous l’égide de Harry Waugh. Lance Warn était l’associé de Waugh. Ce dernier avait des concessions minières de quartz sur la rivière Peel. Il a été la première personne à apporter un broyeur à quartz dans le district de la rivière Peel. Les membres du groupe étaient Harold E. Warn, C. R. Curtis, Bedford Dunphy et Oscar Nuhn, « expérimentaliste du gouvernement » qui avait reçu le mandat d’installer un poste télégraphique sans fil dans le district de la rivière Peel.

Les membres du groupe de Waugh ont mis le cap sur le nord en passant par une voie navigable depuis l’Athabasca, en Alberta, puis ont descendu le fleuve Mackenzie pour se rendre au bassin versant de la rivière Peel. D’après des récits contemporains, les membres du groupe sont partis avec sept tonnes de machinerie et huit tonnes de provisions. Ils sont arrivés dans la région de Peel en septembre 1909, après avoir dépassé l’embouchure de la rivière et s’être perdus pendant un bout de temps dans le delta du fleuve Mackenzie.

Lance et Stanley Warn sont restés à Peel jusqu’au printemps de 1910. Lorsqu’ils ont eu vent du suicide de Harry Waugh à Chicago, ils se sont dirigés vers le sud, à Dawson City. La saison suivante, Lance Warn est retourné aux concessions de Peel, tandis que Stanley a regagné Vancouver.

Lance et Stanley ont tous deux fait la guerre outremer pendant la Première Guerre mondiale. Lance est mort de la typhoïde en 1919. Pour sa part, Stanley a subi de graves blessures pendant la guerre. Il s’est installé à Victoria, Colombie-Britannique, puis à Vernon, toujours en Colombie-Britannique, de 1934 jusqu’à sa mort en 1974. Stanley Warn a eu au moins un enfant, une fille.

Portée | Contenu :
Ce fonds est constitué de journaux intimes et de photographies se rapportant aux années passées par les frères Warn dans le district de la rivière Peel, Territoire du Yukon, en tant que membres d’un groupe d’exploitation du quartz, de 1909 à 1912. Le journal intime de Stanley Warn commence en juin 1909 et prend fin en avril 1910, tandis que celui de Lance Warn commence en juin 1909 et se termine en février 1912. Ces journaux intimes portent sur le voyage du groupe à partir de l’Athabasca, en Alberta, en passant par le fleuve Mackenzie jusqu’au bassin versant de la rivière Peel, sur le temps passé dans le district de la rivière Peel et sur le voyage de Lance à Dawson City à l’hiver 1911-1912. Les photographies illustrent les membres du groupe d’exploitation minière, les chalands dont ils se sont servis pour transporter leur matériel d’exploitation minière du quartz et leurs provisions, et les cabanes que les membres du groupe ont construites dans le district de la rivière Peel.

Numéros d’entrée : 2000.189, TD 797


Dawson City Museum is located in the Old Territorial Administration Building at 595 Fifth Avenue.
Phone: 867-993-5291 • Fax: 867-993-5839 • E-Mail: info@dawsonmuseum.ca